L'ADEME

Transition(s) 2050 - Choisir maintenant, agir pour le climat

Mis à jour le 04/03/2022

Afin d'accélérer les débats sur l'urgence climatique et conduire la France vers la neutralité carbone à l'horizon 2050, l'ADEME a soumis au débat quatre scénarios « types », cohérents et contrastés.

Ces quatre scénarios sont issus de deux ans de travaux d'élaboration en lien avec un comité scientifique ainsi que des spécialistes des différents domaines. Basés sur les mêmes données macroéconomiques, démographiques et d'évolution climatique, les scénarios aboutissent tous à la neutralité carbone du pays en empruntant des voies distinctes.

 

Les quatre scénarios

S1 : Génération frugale

Ce scénario privilégie des transformations importantes dans les façons de se déplacer, de se chauffer, de s'alimenter ou encore d'acheter afin d'atteindre la neutralité carbone sans impliquer de technologies de captage et stockage de carbone, qui restent non éprouvées et incertaines à grande échelle.

En savoir plus sur le scénario « Génération frugale »

S2 : Coopérations territoriales

Ce scénario vise la neutralité carbone à travers l'évolution progressive du système économique vers un voie durable alliant sobriété et effciacité. Il s'appuie sur une transformation de la société dans le cadre d'une gouvernance partagée et de coopérations territoriales. 

En savoir plus sur le scénario « Coopérations territoriales »
 

S3 : Technologies vertes

Ce troisième scénario s'appuie sur le développement technologique pour répondre aux défis environnementaux plutôt que sur les changements de comportements vers plus de sobriété. 

En savoir plus sur le scénario « Technologies vertes »
 

S4 : Pari réparateur
 

Le quatrième scénario mise sur la capacité de la société à gérer, voire à réparer les systèmes sociaux et écologiques avec plus de ressources matérielles et financières.

En savoir plus sur le scénario « Pari réparateur »

 

Webinaires de présentation et discussion des résultats

Des webinaires sectoriels, organisés en février 2022, ont permis de présenter les hypothèses et résultats sectoriels des quatre scénarios de neutralité carbone et d’échanger à ce propos :

Retrouvez les quatre scénarios et plus d'informations sur transitions2050.ademe.fr
 

Les précédents travaux prospectifs de l’ADEME

Contribution de l'ADEME à l'élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Cet exercice de prospective, actualisé en 2017, est basé sur deux horizons temporels avec deux approches distinctes :
 
  • une vision qui, à partir de 2017, cherche à tirer, de manière ambitieuse mais réaliste, le potentiel maximum des économies d’énergie et des énergies renouvelables jusqu’en 2030 ;
  • une vision normative qui vise l’atteinte du facteur 4 en 2050, c’est-à-dire la division par 4 des émissions de gaz à effet de serre générées sur le territoire national par rapport à 1990.
L’analyse repose essentiellement sur une exploration de potentiels permettant d’atteindre des objectifs énergétiques et environnementaux ambitieux, dans des conditions de faisabilité technique, économique et sociale.
 

 

Un bilan économique favorable


 

Des modes de vie compatibles avec les aspirations de chacun



Alléger l'empreinte environnementale de la consommation des Français en 2030



Si vous souhaitez nous faire part de contributions, au-delà de celles réalisées lors des webinaires en direct, n’hésitez pas à nous contacter : emmanuel.combet [ @ ] ademe.fr